Au cœur de Fukushima : Journal d’un travailleur de la centrale nucléaire T1

couv59019145

VO : Ichiefu – Fukushima Daiichi Genshiryoku Hatsudensho Annaiki

Auteur : Kazuto Tatsuta

Editions : Kana

Année : 2016 (VF)

Nombre de page : 192

Note : 3.5/5

 

Quatrième de couverture :

Mars 2011, à la suite d’un tsunami, Fukushima-daiichi, la centrale nucléaire 1F subit une terrible explosion. On a tous l’histoire en tête mais que s’est-il passé après ? Un mangaka s’est fait embaucher dans les équipes de travail sur place. Il nous emmène à l’intérieur de la centrale. Pas de jugement, juste le quotidien d’un travailleur dans ces conditions extrêmes. Une série en trois tomes. Un reportage passionnant !

 

Avis :

Ce manga documentaire m’avait intéressé quand l’auteur avait été interviewé sur France Inter pour la sortie du manga en France et cela avait été super intéressant. Je l’avais acheté et vous connaissez la chanson je n’étais plus dans la période lecture mais je continuais à acheter des livres donc j’ai mis 3 ans pour le lire. On applaudit bien fort pour l’éternité que j’ai mis à le sortir de ma PAL alors que c’est un manga et un manga je le lis en 1h.

Enfin bref, je l’ai enfin et c’était super intéressent car on la vision d’une personne qui a travaillé là-bas et toutes les idées reçues que l’on se fait sur Fukushima suite à la catastrophe sont pour le plus souvent fausses.

L’auteur a inséré des schémas sur comment fonctionne le site de nettoyage de Fukushima et plus précisément le centrale nucléaire 1F puisque c’est sur cette centrale nucléaire que l’auteur a travaillé.

On voit l’ambiance qui y règne et contrairement aux idées reçus que l’on pourrait se faire, il y a une bonne ambiance, de l’entraide bien que ce soit quelque chose de fatiguant.

Il montre également tout le parcours qu’il a dut faire pour être embauché par une entreprise sous-traitée par une autre entreprise elle-même sous-traitée par une autre, en gros c’est très long et compliqué et plus l’entreprise dépends d’autres entreprise et plus le salaire est bas.

Cependant, je ne sais pas si je vais lire les autres tomes, il me semble qu’ils sont à la BU de ma fac donc au pire je pourrais emprunter les 2 autres tomes et voir ce qu’il en ait du reste de ce manga documentaire.

Si vous être curieux de savoir comment fonctionne le site de nettoyage des centrales à Fukushima, allez-y et sinon même pour y jeter un coup d’œil je vous le recommande car c’est toujours intéressant de connaître des petites choses.

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s