Avant Toi

couv40753944

VO: Me Before You

Autrice: Jojo Moyes

Editions : Milady (VF)

Année : 2013 (VF)

Nombre de page : 520

Note : 4/5

 

Quatrième de couverture :

Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

Poursuivre la lecture de «  »

CLQLV #28

C'est Lundi que lisez-vous

Nouvelle semaine de confinement. Le confinement ne me réussis pas du tout, je suis beaucoup moins productive comme vous avez pu le voir et je lis aussi beaucoup. Enfin en fin de semaine je me suis rattrapé et j’ai recommencé à avoir un rythme soutenue. Niveau articles il va falloir que je me remette à jour également.

Cette semaine devrait donc avoir pas mal d’article si je m’y mets bien comme il faut. Comme je lis beaucoup je ne sais pas si je vais parler de toutes mes lectures en article car certaines fois je ne sais pas quoi dire. Par contre si certains font parti d’une saga à la fin il y aura de toute façon un article de mon avis globale.

Je crois que je vous ai tout dit, je vous laisse donc avec le CLQLV n° 28

Lectures semaine dernière

couv2172213  couv58065373  51eQ7WBgboL._SY291_BO1,204,203,200_QL40_  couv33584803  couv7453137  0320b-la2btyrannie2bdes2bapparences

En premier j’ai fini Qui est Mara d’Hier de Michelle Hodkin qui est livre très intéressant car il mélange plusieurs style ce qui garde beaucoup de mystère. Je pense me prendre les prochains tomes en VO puisque qu’ils ne sont pas disponible en VF.

J’ai ensuite fini La route des ossements d’Anne Fine. Je lai trouvé intéressant bien que j’ai eu au début du mal à m’y mettre. J’avais aussi de l’appréhension quant à ce livre car il était noté assez mal. Mais en regardant il n’y avait qu’un vote donc pas vraiment représentatif. J’ai aimé le côté on apprend comment fonctionnait l’URSS avec les dénonciation en masse et comme quoi ce que l’on pouvait dire un jour avant pouvait être condamnable le jour suivant.

Après j’ai lu la trilogie d’Annie Pietri Les orangers de Versailles. J’avais déjà lu le tome 1 au collège et ce fut sympathique de le relire et d’ensuite enchainer sur les 2 autres. J’ai un peut moins aimé le dernier qui change par rapport aux autres.

J’ai également terminé de faire la lecture de La tyrannie des apparence de Valérie Clo. Les personnes a qui j’ai fait la lecture l’ont beaucoup aimé donc je suis super contente d’avoir pu le faire découvrir à pleins de personnes.

lecture en cours

couv61194748

J’ai commencé le tome 4 des Effacés de Bertrand Puard, comme je l’ai commencé aujourd’hui je ne peut pas trop vous en dire. J’ai du déjà me rappeler à peut près des tomes précédent, mais surtout du tome précédent car cela remonte à pas mal d’année ma lecture du tome 3.

prochaines lectures

couv28133166  cover184124-medium  cover184421-medium

Pour mes prochaines lectures ce sera Terrienne de Jean-Claude Mourlevat que je devais lire la semaine passée. Ensuite ce sera Portrait des jours qui passent de Fantin et ensuite Un été mortel le tome 1 de Darling Investigations de Denise Grover Swank, qui sont 2 SP que je dois lire impérativement.

musique de la semaine

Pour la musique de la semaine il s’agit de 11 minutes de Yungblud et Halsey qui sont 2 artistes que j’apprécie beaucoup. je connais plus Halsey que Yungblud. J’adore les duos que fait Halsey.

 

Voilà pour cette semaine, comme toujours n’hésitez pas à me parler des livres présentés ainsi que de la musique de la semaine.

Love ♥

 

Pucelle

index

Autrice : Florence Dupré La Tour

Editions : Dargaud

Année : 2020

Nombre de page : 184

Note : 3.5/5

 

Quatrième de couverture :

Depuis sa plus tendre enfance, Florence ignore tout ce qui se passe… en-dessous de la ceinture. Elle imagine que le papa met la petite graine dans le nombril de la maman, et puis de toute façon, il est tacitement interdit, dans la famille, de parler de « la chose qui ne doit pas être dite ». Alors… Florence imagine des scénarii terribles, parfois idiots ; Florence s’angoisse devant le poids de la tradition qui place inéluctablement la femme dans une position inférieure ; Florence, à sa façon, résiste pour ne pas sombrer.

Poursuivre la lecture de «  »

Le fil à recoudre les âmes

couv43410414

Auteur : Jean-Jacques Greif

Editions : Ecole des loisirs

Année : 2012

Nombre de page : 231

Note : 3.75/5

 

Quatrième de couverture :

Kenichiro croyait être un Américain comme les autres. Mais le 7 décembre 1941, lorsque les Japonais déclenchent la guerre en attaquant Pearl Harbor, l’adolescent né à Los Angeles devient brusquement un « Jap », un étranger ennemi, comme tous les Japonais installés aux États-Unis depuis plusieurs décennies. Les voilà devenus des espions potentiels qu’il faut éloigner des côtes.

Kenichiro. sa mère, sa petite soeur et plusieurs milliers d’autres Japs se retrouvent au milieu du désert, dans un « centre de réinstallation » cerné par les barbelés. Officiellement, ils ne sont pas prisonniers, mais résidents. Les gardes armés ne sont pas des gardiens mais des conseillers de sécurité.

Kenichiro préfère en rire dans les lettres qu’il envoie régulièrement à Mrs Moore, son ancien professeur d’anglais. Un jour, il lui annonce une « nouvelle incroyable ». Alors que la guerre fait rage, sa famille a accepté de quitter les États-Unis pour retourner vivre au Japon… non loin d’Hiroshima.

Poursuivre la lecture de «  »

De l’autre côté de la frontière

9782505084648-475x500-1

Auteurs : Jean-Luc Fromental & Philipe Berthet

Editions : Dargayd

Année : 2020

Nombre de page :

Note : 3,25/5

Quatrième de couverture :

Auteur de romans policiers, François Combe se rend en compagnie de Kay, sa secrétaire, au Cielito Lindo, établissement des quartiers chauds de Nogales, la ville frontière entre le Mexique et les USA, afin de s’y « documenter » auprès de Raquel, une jeune prostituée. Ils tombent sur Jed Peterson, un ami du romancier, qui se montre très intéressé par la jeune fille. La même nuit, cette dernière est sauvagement assassinée. Qui a tué ? François Combe, qui fait profession du meurtre et des meurtriers ? Jed Peterson, le dernier à avoir été en contact avec la victime ? Les voilà tous deux dans le collimateur de la police, en tête des suspects.

Fasciné tant par le crime que par la misère, le romancier charge Estrellita, la petite servante mexicaine de la famille, de devenir ses yeux et ses oreilles au coeur des quartiers pauvres.

Quand une deuxième prostituée est retrouvée massacrée à coups de poignard dans le désert, l’étau se resserre sur Jed, que tout désigne comme le coupable idéal. Qu’à cela ne tienne, François Combe prouvera l’innocence de son ami : il s’enfonce accompagné d’Estrellita dans l’enfer des bas-fonds mexicains à la recherche de la vérité. Les murs entre richesse et pauvreté sont faits pour être franchis. Mais l’herbe est toujours plus rouge de l’autre côté de la frontière…

Poursuivre la lecture de «  »

CLQLV #26

C'est Lundi que lisez-vous

Well, well, well, Je pense que c’est la première semaine what the fukest que l’on peut noter. Je n’ai donc plus de cours et je ne peux plsu faire le petit boulot que j’avais puisque c’était dans des écoles. (Super!) J’ai à mon avis déjà le Corona mais je vais parfaitement bien donc je fais attention de ne pas le refiler. Au début je pensais rester dans mon studio sauf que si quarantaine où on reste cloitrer chez soi je n’ai pas envie de ne plus avoir de livres (pratiquement tous mes livres sont chez eux) et je n’ai pas envie également de rester seule donc j’ai décidé de rentrer définitivement chez eux aujourd’hui. Sachant que mercredi j’enterre quelqu’un de ma famille il aurait fallu que je rentre dans tous les cas.

J’espère pour vous que ça va, prenez soins de vous et prenez soins de vos proches.

Sur ce je vous laisse avec le CLQLV n°26:

Lectures semaine dernière

couv51879622  couv33327945  couv45148256  9782017125334

Concernant La fabrique de poupée d’Elizabeth MacNeal, je l’ai abandonné, je n’arrivai à me mettre dedans et je trouvais que ça n’avançais pas j’avais l’impression que ça ramais à ce mettre en place.

Ensuite j’ai lu Love & Pop de Ryu Murakami et ce fut également une lecture que je n’ai pas aimé. je l’ai fini mais il y a pleins de pages que j’ai passé car c’était des messages vocaux qui se ressemblais ou alors des pub ou des chansons. La mise en page était également mauvais j’ai trouvé on passe dans le même paragraphe d’une action à tout d’un coup une chanson sans distinction. Donc voilà grosse déception.

Heureusement la prochaine lecture, Kim Jiyoung Née en 1982 de Cho Nan-joo fut une lecture incroyable. J’ai beaucoup aimé cette critique de la société coréenne envers la statut des femmes. Si vous hésitez à le lire foncez!

Pour finir dans les livres finis j’ai lu Bouche Cousue de Maelle Poe. J’ai adoré cette histoire, c’est une dystopie qui ressemble à d’autre mais elle arrive à s’en détacher et j’ai beaucoup aimé. Par contre la fin j’avais une boule dans la gorge.

lecture en cours

couv27187513  couv62769550

Concernant mes lectures en cours j’ai commencé Carry On de Rainbow Rowell. Je n’en suis qu’au début donc je ne peux pas trop donner mon avis.

Pour Je suis d’ailleurs d’H.P.Lovecraft c’est la même chose je n’ai lu qu’une nouvelle mais je l’ai beaucoup aimé c’était très onirique bien que sombre.

prochaines lectures

couv14049560  couv58065373  couv2172213

Pour mes prochaines lectures je vais lire Magicien L’apprenti de Raymond E.Feist et La route des ossements d’Anne Fine qui font parti de mes lectures obligatoire dans l’année. Et pour finir je vais lire Qui est Mara Dyer? de Michelle Hodkin, que j’aurai du lire depuis un moment déjà.

musique de la semaine

Pour la musique de la semaine je vous partage le Clair de lune de Debussy qui est l’une des musiques classiques que j’adore. J’adore la musique classique/savante même si je n’en écoute pas tout le temps. ça ne me dérange absolument pas si pendant toute une soirée il n’y a que ça.

Voilà c’est tous pour cette semaine, n’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous pensez des livres mentionnés ainsi que de la musique choisie cette semaine!

Prenez soins de vous,

Love ♥

La Chaine

couv5450443

VO : The chain

Auteur : Adrian McKinty

Editions : Mazarine

Année : 2020

Nombre de page : 400

Note : 4/5

 

Quatrième de couverture :

VICTIMES. SURVIVANTS. RAVISSEURS. CRIMINELS.
VOUS SEREZ TOUT CELA À LA FOIS.

Le téléphone sonne. Un inconnu a kidnappé votre enfant.
Pour qu’il soit libéré, vous devez enlever l’enfant de quelqu’un d’autre.
Votre enfant sera relâché quand les parents de votre victime auront à leur tour enlevé un enfant.
Si un chaînon manque : votre enfant sera tué.

VOUS FAITES DÉSORMAIS PARTIE DE LA CHAINE.
VOUS N’ÊTES PAS LES PREMIERS.
VOUS NE SEREZ CERTAINEMENT PAS LES DERNIERS.

Poursuivre la lecture de «  »

Les enfants perdus de St Margaret

couv3319262

VO: The girl in the letter

Autrice : Emily Gunnis

Editions : Préludes

Année : 2020 (VF), 2018 (VO)

Nombre de page : 448

Note : 4.75/5

 

Quatrième de couverture :

1956. Ivy Jenkins s’apprête à donner naissance à son premier enfant. Mais la société puritaine britannique des années 50 ne lui permettra pas de profiter de ce bonheur. Abandonnée par son amant, répudiée par sa famille, elle est internée de force à St. Margaret, un couvent pour mères célibataires. Très rapidement, l’institution la sépare de son enfant.
2017. Samantha Harper, une jeune journaliste, tombe sur des lettres déchirantes qui révèlent les terribles conditions de détention d’Ivy Jenkins à St. Margaret. Au fil de ses recherches, elle découvre une série de morts suspectes. Alors que le couvent est sur le point d’être démoli, il ne lui reste plus que quelques heures pour faire émerger la vérité. Avant qu’elle ne soit ensevelie à jamais…

Poursuivre la lecture de «  »